À Vannes, le longboard dancing arrive en force



Lancé il y a une dizaine de jours seulement, sous la houlette d’une nouvelle Morbihannaise, le collectif de longboard dancing compte déjà plus d’une soixantaine de membres. Coup d’œil sur une pratique qui semble avoir le vent en poupe.


Le longboard dancing, c’est d’abord une planche. Elle se révèle « beaucoup plus flexible, beaucoup plus longue qu’un skate », d’où son nom de longboard. Cette planche longue, pour simplifier, mesure, grosso modo, « 125 cm ». Il y a donc « de la place pour danser », assure, sans rire, Astrid Butet, ce qui, vous l’admettrez est difficile à imaginer pour quelqu’un qui, même sur une piste de discothèque, a une chance sur deux de se marcher sur les pieds...


Lire la suite sur Ouest-France


Leur groupe Facebook


Actualités